29 hectares sur les quatre appelations de Chablis

Le domaine de l’enclos, c’est 29 hectares de vignes en agriculture biologique (certification Ecocert) sur les 4 niveaux d’appellation de Chablis et notamment sur quelques-uns des plus beaux terroirs du vignoble. Le domaine se situe au cœur de Chablis dans une grande propriété, ancienne demeure des moines ouvriers de l’Abbaye de Pontigny, comprenant une grande bâtisse du 19ème siècle et un chai en partie souterrain construit en 2016 .

Nous sommes 2 frères, Romain et Damien, et avec notre équipe, nous nous efforçons toute l'année de travailler nos vignes et notre vin en étant perfectionnistes, respectueux, bienveillants et positifs !

Notre façon de cultiver la vigne

Le gros de notre travail se fait dans les vignes. Nous sommes 12 personnes toute l’année (le triple pendant les vendanges) à porter le plus grand soin à notre vignoble pour en extraire le meilleur : taille Poussard respectueuse, engrais bio, ébourgeonnage, palissage soigné, effeuillage, vendanges manuelles sur tous nos crus. Nous attachons une grande importance à la vie de nos sols que nous entretenons par des griffages et des semis. Pour protéger préventivement nos vignes des maladies, nous n’utilisons que des produits d’origine naturelle, cuivre, soufre et préparations de plantes. La conversion bio de la totalité du domaine a commencé en 2015.

Nos méthodes de vinification

2016 est le premier millésime vinifié au domaine de l’enclos, au sein de notre nouveau chai gravitaire. Les raisins sont récoltés à pleine maturité (pas de chaptalisation), triés sur table vibrante, pressés pneumatiquement et les jus s’écoulent par gravité dans des cuves inox installées dans une cave souterraine de 450 m2  où les températures sont contrôlées.

 

La vinification se fait sans intrant, pas de soufre, en levures indigènes et l’élevage de nos vins en cuves et en fûts peut durer jusqu’à 18 mois sur lies. Les vins ne sont ni collés ni traités par le froid. Seule une légère filtration et un ajout modéré de soufre (SO2) est effectuée avant la mise. 

 

En résumé : des sols vivants, des raisins sains et bien mûrs, des pratiques simples et naturelles, peu d’interventions, de la surveillance et de la patience.